En route vers Pâques, les enfants!

Samedi, j’ai animé une rencontre de l’Eveil à la foi sur le thème « En route vers Pâques ». Je me suis inspirée du programme proposé par le Service de catéchèse de l’Eglise catholique de Fribourg tout en y apportant quelques modifications. L’activité est destinée aux enfants de 3 à 6 ans, accompagnés de leurs parents, mais les fratries viennent souvent au grand complet, donc les enfants ont entre 0 et 10 ans. Le groupe est œcuménique, les rencontres ont lieu dans les églises (cette fois à l’église catholique de Boudry), des samedis matins donc par pendant une messe ou un culte.

Habituellement, j’anime avec un collègue catholique, qui cette fois-ci était retenu par une autre activité. Et des parents se proposent pour l’animation et la préparation du bricolage. Mais les agendas familiaux ne le permettaient pas cette fois-ci. Je devais donc trouver un moyen d’assumer à la fois l’animation du récit et du bricolage (avec sur place évidemment l’appui des parents).

Voici ce que j’ai proposé et qui a plutôt bien fonctionné. Si cela peut rendre service à d’autres, j’en serais heureuse! Continuer la lecture de En route vers Pâques, les enfants!

Martin Luther: mauvais lanceur d’alerte

Avec l’ouverture de l’année du Jubilé de la Réforme, les publications sont nombreuses. Et je me suis réjoui en voyant l’autre jour au Centre de catéchèse une BD sur Martin Luther, dont j’avais lu du bien dans un billet du CIDOC.

9782826035664

Son titre m’a laissée un peu perplexe: Martin Luther, lanceur d’alerte. Actualisation de l’histoire de la Réforme ou sorte de transposition au XXIe siècle genre science fiction??? Le dessin de la couverture laisse pourtant penser que le récit se passe bel et bien au Moyen-Âge. Continuer la lecture de Martin Luther: mauvais lanceur d’alerte

Carte postale

Le camp de catéchisme est LE moment fort de l’année et après ces quelques jours, on se dit que tous les efforts mis en œuvre pendant l’année ont valu la peine. En particulier, le travail parfois ingrat de début d’année où nous relançons les familles et encourageons les jeunes à s’inscrire au KT.

Nombreux sont ceux qui nous disent: j’ai hésité à m’inscrire, mais je ne le regrette pas. Il y a quelques années, une catéchumène a dit au culte de fin de KT : mes parents m’ont forcé à faire le KT et je leur dis merci!

Le culte de Fête du KT, qui se vit une semaine après le camp est en général un moment fort où les jeunes témoignent de leur enthousiasme et partagent ce qu’ils ont vécu. Plusieurs fois, nous nous sommes dit que si les éventuels futurs catéchumènes les entendaient à ce moment là, cela les encouragerait à s’inscrire au KT l’année suivante.

Nous avons donc décidé de les y inviter! Et pour cela, de leur envoyer une carte postale depuis le camp, les invitant à venir au culte le dimanche suivant.

Voici comment nous avons procédé.

KT16-Groupe(1)

Continuer la lecture de Carte postale

Les enfants, les ados et la mort

Dans le cadre de mon travail en paroisse, j’ai régulièrement l’occasion de visiter des familles qui vivent un deuil. Dans ces familles, il y a parfois de jeunes enfants ou des adolescents. Je constate qu’en règle générale, ceux-ci sont écartés du moment de discussion qui réunit la famille et le pasteur et qu’il arrive même qu’ils ne soient pas présents à la cérémonie.

Le journal régional Le Courrier neuchâtelois a publié cette semaine un article sur les ados et la mort qui met en avant le besoin des jeunes d’en parler sans tabou. Mon collègue Raoul Pagnamenta et moi-même avons été contactés par la journaliste et brièvement cités. Continuer la lecture de Les enfants, les ados et la mort