Le mage aux mains vides: un conte de Noël

Voici un joli conte de Noël, à lire en famille ou à raconter à l’occasion d’une rencontre dans le temps de l’Avent. Il peut aussi être adapté en saynète pour les enfants.
J’ai retravaillé le texte à partir d’une dialogue préparé pour des enfants. Je ne connais ni la version originale ni le nom de l’auteur de cette histoire.

Il y avait dans un pays d’Orient, loin, très loin, du côté du soleil levant, un homme riche, sage et savant. Tout le monde l’appelait le mage. Un soir en regardant le ciel, le mage vit briller une étoile nouvelle jamais observée jusque là. L’étoile était impressionnante et son éclat incroyablement lumineux.

« Miséricorde! Elle annonce sûrement la naissance d’un grand roi! »

Le lendemain matin, à l’instant même où le mage s’éveilla, son esprit fut habité par cette étoile. De toute la journée, il ne put en détacher son esprit.

« C’est décidé, je vais aller voir ce roi!
Mais que pourrais-je lui apporter ? Pour que son étoile soit si belle, il est sûrement plus riche et plus puissant que moi.
Miséricorde! Et si je lui apportais du pain? Tout le monde me dit ici que celui de ma maison est le meilleur du monde. »

Il fit donc venir ses serviteurs et leur annonça:

« Demain, je pars visiter un grand roi.
Toi, le cuisinier, fais-moi le meilleur et le plus gros pain que tu puisses faire! C’est le cadeau que je veux lui faire. Applique-toi.
Toi, brosse mon manteau le plus chaud car je voyagerai surtout la nuit.
Et toi, selle mon plus beau cheval! » Continuer la lecture de Le mage aux mains vides: un conte de Noël

Le compte de Noël

Voici le conte, raconté mercredi lors du Noël des aînés de la Commune de Cortaillod. Merci à Florence Droz du Centre œcuménique de documentation (COD) pour l’idée de ce conte que j’ai un peu retravaillé.

calculator-925385_1920

Au petit matin

Ce matin-là, Nathan se leva de bonne heure. Après avoir mangé la galette que son épouse Rébecca lui avait préparée la veille au soir et bu un bon bol de lait de chèvre, il se mit en route. Il avait prévu de s’arrêter prier à la synagogue avant de se rendre à Bethléem et il ne voulait pas avoir à courir sur le chemin. Il n’était pas question d’arriver tout essoufflé à son premier jour. Car ce jour-là était un jour important: Nathan commençait un nouveau travail!

Le voyage se passa sans heurts et une fois dans le village, il trouva sans difficulté la maison des recenseurs. Il faisait connaissance avec ses nouveaux collègues lorsque le responsable du recensement entra. Continuer la lecture de Le compte de Noël

L’étoile de Bethléem: un conte de Noël

Chaque année au Noël des aînés de la Commune, je raconte un conte de Noël. Dans mes recherches pour un nouveau conte pour cette année, je tombe sur celui-ci que j’avais adapté il y a quelques années. Je n’ai pas retrouvé la source, donc pas non plus son auteur (désolée…). Cette histoire peut aussi être réécrite en saynète jouée par des enfants.

milky-way-984050_1920

 

Au lendemain…

Dans un pays lointain, il y a bien longtemps, des mages crurent apercevoir dans le ciel une étoile. Une étoile toute spéciale, une étoile qui devait annoncer un événement exceptionnel: la naissance d’un roi. Ils se mirent en route, dans la direction que leur indiquait l’astre. Après des jours et des jours de marche sous le soleil brûlant et dans la nuit glacée, ils arrivèrent aux portes de Jérusalem. Ils se rendirent à la cour du roi Hérode et apprirent de la bouche des sages où devait naître celui qu’on appellerait Le roi des Juifs: à Bethléem. Continuer la lecture de L’étoile de Bethléem: un conte de Noël