Comment être juste? Aide Joseph à prendre les bonnes décisions

Billet publié le 27 mars 2020 sur le site de la paroisse de La BARC.

Salut!

Vu qu’on ne peut pas se rencontrer, je t’adresse ce message parce que tu fais partie du groupe de pré-ados qui participent aux rencontres de BARC’Ados. Si tu le souhaites, tu peux le partager avec des amis ou ta famille.

Joseph c’est toi

Mets-toi dans la peau de Joseph un petit moment et imagine. Tu as engrangé des quantités de réserves. Suffisamment pour affronter 7 années de famine? Tu l’espères mais rien n’est certain. Continuer la lecture de Comment être juste? Aide Joseph à prendre les bonnes décisions

Le sortilège: pouvoir de la parole

Introduction au thème

On découvre dans le Grand Grimoire de l’Évangile (nom donné à la Bible pendant le camp de catéchisme sur le thème de Harry Potter) la parole suivante: Vois ! Ta confiance t’a sauvé. Que peut bien signifier cette parole? Peut-être est-ce une formule pour un sortilège. Mais quel sorte de sortilège cela peut-il bien être?

Continuer la lecture de Le sortilège: pouvoir de la parole

Mots croisés Personnalités protestantes

Samedi pluvieux: avec mon mari, nous nous sommes amusés à concocter une grille de mots croisés. Toutes les entrées (ou presque) sont des noms de personnalités protestantes ou en lien avec le protestantisme.

Il y a des noms en deux parties (ex. Laure Devaux Allisson s’écrirait DEVAUXALLISSON)
Pour le numéro 61 horizontal, il faut ajouter l’initiale du prénom (exemple Maëlle Bader MBADER).

Amusez-vous bien. Vous trouverez en bas de la page les versions imprimables de la grille et des indices. Continuer la lecture de Mots croisés Personnalités protestantes

À chaque sorcier sa baguette

Qui dit sorcier, dit bien entendu baguette magique. Organiser un atelier de création de baguettes semble incontournable au début d’une semaine de camp sur le thème de Harry Potter. Mais pour que celui-ci ne se borne pas à coller quelques brillants sur un bout de branche, il convient de l’animer pour stimuler l’imaginaire. Je remercie Alicia Marti, animatrice dans la paroisse, qui a préparé cet atelier et l’a animé avec brio. Continuer la lecture de À chaque sorcier sa baguette

Choisir et être choisi

Merci à mon collègue Constantin Bacha et à son équipe de la paroisse de Neuchâtel qui m’ont transmis des animations qu’ils ont créées pour un camp Harry Potter et qui ont inspiré ce qui est proposé ci-dessous.

Animations sur le thème du choix

Il y a les choix que je fais et ceux qui me sont imposés. Il y a les choix que je fais de bon cœur et ceux qui me coûtent mais que je sais être justes. Et puis il y a aussi le fait d’être choisi pour quelque chose, élu pour une mission ou un destin hors du commun.
Voici quelques pistes explorées autour de cette question du choix. Continuer la lecture de Choisir et être choisi

Entrer dans le monde du camp

Comme vous le savez certainement, il existe 11 écoles de sorcellerie dans le monde mais aucune d’entre elles ne se situe en Suisse. Voici le point de départ de tout l’imaginaire de notre camp… Une nouvelle école allait ouvrir!

Les jeunes ont reçu un courrier leur annonçant que la Confédération internationale des sorciers avait pris la décision d’ouvrir une nouvelle école en Suisse. Continuer la lecture de Entrer dans le monde du camp

Harry Potter au catéchisme

[Cet article est le premier d’une série en cours de publication. Des liens entre les différents billets seront ajoutés au fil de la mise en ligne.]

J’ai toujours aimé le monde de Harry Potter. J’avais 18 ans quand le premier tome est sorti en français et je me souviens avoir attendu avec impatience la sortie de chacun des suivants. Je les ai ensuite relus avec plaisir à haute voix quand mon fils a eu l’âge d’entrer dans ce monde.
J’ai moins croché avec les films, je l’avoue. Bien que ce sont des adaptations de romans de qualité et que les décors ouvrent vers beaucoup de féérie. Mais certains personnages ont plus de profondeur dans les romans et, comme le disait une fois un petit enfant, « dans le film, il n’a pas la même voix que dans le livre ».

Rien ne vaut pour moi la joie de se plonger dans la lecture. Continuer la lecture de Harry Potter au catéchisme

Passion de Vendredi saint

Depuis de nombreuses années, j’écoute en boucle la Passion selon Saint-Matthieu pendant de la semaine de Pâques, cela fait partie de ma préparation personnelle et spirituelle. Ma chère collègue pasteure Laure Devaux Allisson connaît très bien cette œuvre qu’elle a chanté plusieurs fois.
La situation actuelle nous entrave de certaines libertés mais nous en offre d’autres. Ainsi, nous avons pu préparer ensemble à distance ce culte que nous vous proposons et j’en suis très heureuse.

Pour entrer dans ce temps de culte

Si vous êtes un grand expert de l’œuvre de Bach, sautez ce paragraphe et entrez directement dans la célébration. Si quelques clés de compréhension de la St-Matthieu vous intéressent, voici:

Le livret de cette Passion suit fidèlement le récit de l’évangile de Matthieu. Un narrateur, l’évangéliste, raconte et donne la parole aux différents protagonistes: Jésus, Pierre, Judas, Pilate, etc. Il nous conduit pas à pas jusqu’à la croix. Continuer la lecture de Passion de Vendredi saint

Rester en lien avec les ados

Avec mes collègues Laure Devaux Allisson et Yves Bourquin, on s’est demandé comment nous allions faire pour rester en lien avec les catéchumènes durant cette période d’isolement.
En paroisse, on a tous travaillé pour garder le lien avec les habitués du culte, les petits groupes et les aînés. Pour les enfants, des collègues et des catéchètes ont mis à disposition du matériel pour que les parents puissent faire de la catéchèse à la maison. Mais pour les ados, il n’y a pas grand chose pour l’instant. Je suis certaine que cela préoccupe plusieurs collègues, je partage donc ici nos réflexions et des pistes pratiques.

Ados enfermés

Par définition, les ados ont besoin de s’émanciper par rapport à leurs parents. Et voilà qu’ils se retrouvent enfermés chez eux avec leurs parents 24h sur 24. L’horreur! Continuer la lecture de Rester en lien avec les ados

L’enfer c’est les autres

Culte à la maison publié le 22 mars 2020 sur le site de la paroisse de La BARC.

Bonjour!

Je vous propose ce matin les éléments nécessaires pour vivre un culte home made. Écoute, lecture, prière… au rythme et à l’heure que vous souhaitez.
Installez-vous confortablement et entrez dans ce temps de célébration.

Recevez la grâce et la paix de Dieu!

Continuer la lecture de L’enfer c’est les autres

Florilège de bonnes idées pour garder le moral et accomplir notre mission autrement malgré le Covid-19

Des mesures spéciales restreignent nos possibilités de nous réunir? Il nous faut renoncer à plusieurs de nos manifestations paroissiales?
Pourquoi ne pas mettre à profit cette situation pour nous réinventer? Trouver d’autres manières d’être ensemble, solidaires.

Il est primordial de ne pas penser les choses en seuls termes de suppressions, annulations et renoncement. Simplement annuler, c’est disparaître. Et cela dit quelque chose de nous. L’Église ne peut pas être inexistante en temps de crise. Sinon elle laisse entendre que Dieu nous abandonne.

Soyons créatifs.ves et que l’Esprit nous inspire!

Voici quelques idées glanées ici ou là, pas nécessairement uniquement dans ma paroisse. Liste non-exhaustive et à compléter en tout temps. Continuer la lecture de Florilège de bonnes idées pour garder le moral et accomplir notre mission autrement malgré le Covid-19

A distance par amour

Prédication du culte célébré à Rochefort le 8 mars 2020 avec la participation du Chœur de Colombier – La BARC

Lectures bibliques : Genèse 9,8-17 ; Romains 8,28-39

Chers amis

La semaine a été dense. Elle a certainement été intense pour toutes celles et ceux qui assument des responsabilités dans le cadre d’institutions, d’associations ou d’organisations d’événements.
Elle l’a peut-être été pour vous aussi. Intense et peut-être pesante dans la quantité d’informations et voire dans le sentiment ambiant d’inquiétude croissante.
Les mesures liées à l’épidémie du coronavirus sont tombées jour après jour, obligeant à s’adapter à s’interroger sur la suite à donner à nos activités paroissiales, aux camps de catéchisme en préparation, à nos célébrations. Mesurer ce qui est juste de poursuivre et ce à quoi il est raisonnable de renoncer.
Peser d’un côté l’importance de continuer à vivre normalement et de l’autre la nécessité de s’adapter à la réalité du monde.
Discerner où réside notre responsabilité dans l’effort commun à contenir la diffusion de la maladie. Quand bien même nous ne serions pas inquiets pour nous-mêmes, pouvons-nous décemment faire prendre le risque à d’autres ? N’est-ce pas notre rôle de chrétiens de protéger les plus vulnérables ?

Dans mes élans idéalistes, j’avais imaginé que je réussirais à construire pour le culte de ce matin quelque chose de cohérent entre les pièces chantées par le chœur, les lectures bibliques et les textes liturgiques.En ce 8 mars – journée internationale des droits des femmes –, j’avais aussi imaginé nous inviter à méditer certains récits bibliques mettant en avant de grandes personnalités féminines.
Et voilà que jeudi soir est arrivé très très vite cette semaine, et qu’il était déjà tard pour transmettre les textes aux lecteurs et le plan du culte aux musiciens. J’ai alors simplement cherché les textes du jour dans le lectionnaire…
Parfois, il faut revoir à la baisse certains de nos idéaux. Et nous laisser surprendre par les textes, les laisser nous parler. Continuer la lecture de A distance par amour

Personne n’a jamais vu Dieu

Les deux toiles réalisées lors de l’atelier créatif animé par Armin Kressmann ont été l’objet de notre méditation lors du culte d’hier.

Voici la toile réalisée par le groupe BARC’Ados: 13 jeunes entre 11 et 14 ans

La toile réalisée par le groupe du samedi, 25 personnes entre 8 et 80 ans

Je décide de les présenter dans ce sens mais elles pourraient aussi être retournées ou présentées horizontalement.

Images et Parole

Face à une œuvre d’art, il y a deux réactions possibles. Soit on cherche à expliquer, à expliciter l’intention de l’auteur. Soit on se tait et on abandonne l’objet à la méditation de celui ou celle qui le reçoit.

Face à un texte, les deux mêmes postures sont possibles. Soit on explique le texte, on en fait l’exégèse, on tente d’expliciter l’intention de l’auteur. Soit on se tait et on laisse méditer.

Voici les deux textes qui ont nourri notre réflexion. Continuer la lecture de Personne n’a jamais vu Dieu

Atelier créatif et créateur

Votre talent va vous surprendre!
C’est ainsi que tout un chacun.e était invité à participer à un atelier créatif animé par Armin Kressmann.

J’ai eu la chance de le vivre deux fois. La première vendredi soir avec le groupe de pré-ados et le samedi, avec des participants allant de 8 à 88 ans.

Voici quelques reflets des ces deux ateliers lors desquels les révélations ont été nombreuses.

Les deux tableaux réalisés seront dévoilés lors du culte de dimanche prochain. Rendez-vous à 10h00 au temple d’Auvernier, dimanche 15 février. Continuer la lecture de Atelier créatif et créateur

Il n’y avait plus que des hommes

Prédication donnée à l’église catholique de Colombier lors de la célébration œcuménique de la Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens, le 19 janvier 2020

Lecture biblique: Actes 27,18-28,10

C’est à une communauté chrétienne de Malte que nous devons, cette année, les textes de la célébration de la semaine mondiale de prière pour l’unité des chrétiens que nous vivons ce matin ici-même et en communion avec des chrétiens et des chrétiennes du monde entier.
Des croyants Maltais qui nous invitent à explorer les racines de leur foi. La Bible garde la mémoire de l’arrivée de l’Évangile sur leurs terres et depuis ce jours hommes et femmes ont entretenu cette flamme, transmis leur espérance, cultivé l’Évangile de génération en génération.
L’arrivée de Paul et de ses compagnons sur l’île de Malte n’est pas le résultat d’un plan de diffusion parfaitement organisé, d’un business plan millimétré, mais le fruit du hasard, l’aboutissement heureux d’une catastrophe: un naufrage.
Paul et ses compagnons étaient prisonniers sur ce bateau qui devait juste rejoindre la Crète pour passer l’hiver. Paul avait dit que cette traversée serait dangereuse, mais le capitaine avait affirmé qu’il assurerait et l’officier romain avait préféré lui faire confiance plutôt que d’écouter les avertissements du prisonnier.

Le monde de la marine est particulier. Il connaît son vocabulaire propre, son langage qui nous est souvent inconnu à nous, les gens du continent. Mises à part certaines expressions – et encore, on ignore parfois leur origine maritime: larguer les amarres, virer de bord, avoir le vent en poupe, une figure de proue, être au taquet, etc.
Continuer la lecture de Il n’y avait plus que des hommes