Ici et maintenant! Ou une fois, quelque part…

Cela fait bientôt 5 ans que je tiens ce blog. Pas toujours de manière aussi rigoureuse que je le souhaiterais, il est vrai.
J’ai parfois quelques hésitations car je n’arrive pas totalement à me défaire de l’impression que s’exposer de la sorte a quelque chose d’orgueilleux. D’un autre côté, la plupart de mes textes sont livrés à un auditoire, celui du culte dominical ou d’un groupe de la paroisse que ce soient des adultes ou des enfants. Pourquoi donc ne pas le mettre aussi à disposition de celles et ceux qui, pour différentes raisons n’appartiennent pas à ces groupes?Un ministère de la Parole doit-il se cantonner à celles et ceux qui se trouvent dans le même périmètre géographique ou le même cadre horaire que le-la pasteur.e? Nous avons aujourd’hui les moyens techniques d’élargir nos cercles, pourquoi donc nous en priver?

Je ne regarde pas souvent, pour ne pas dire jamais, les statistiques de mon blog. Mais mon webmaster de mari m’a signalé à la fin du mois de novembre que plusieurs recherches aboutissaient sur mon blog et en particulier sur les pages de contes de Noël. Cela m’a donc encouragée à trouver un nouveau conte à mettre en ligne et depuis, j’ai reçu de nombreux retours. Quelques personnes ont écrit un commentaire, merci à elles. J’ai également reçu un très gentil mail dont je rapporte ici une partie.

Sujet : Ouf!

Bonjour Madame la pasteure

Oui, ouf ! Heureusement que vous avez publié un nouveau conte de Noël juste à temps pour que je puisse le lire lors de notre fête de l’Avent au Café-contact de NN. C’est un groupe de quartier pour aînés organisé par la Paroisse réformée de langue française de NN, et nous sommes 2-3 personnes à l’animer chaque mois.

Après deux années où j’ai lu vos deux premiers contes de Noël, j’étais tout triste de ne pas en avoir de troisième. J’avais déjà regardé il y a quelque temps. Par acquit de conscience je regarde une dernière fois aujourd’hui, et voilà qu’il y a l’histoire du mage !

Merci infiniment de publier ainsi vos créations sur le Web et d’en laisser profiter les autres !

Par honnêteté intellectuelle, je précise que ces contes ne sont pas mes créations, mais des récits que j’ai retravaillé.

Ces réactions m’encouragent. C’est avec plaisir que je mets à disposition ce que je travaille de toute manière pour moi ou pour mon ministère en paroisse. Les ressources ne sont pas toujours nombreuses. Ici en Suisse romande, nous avons des centres de catéchèse, des bibliothèques bien fournies, et des catéchètes et collègues sous la main. Ce n’est pas nécessairement le cas dans les paroisses de langue française en Suisse allemande, en France, en Belgique ou en Afrique. Dans cette optique, le partage de nos textes devient plus qu’une opportunité, je crois que cela relève de notre devoir.

Merci à celles et ceux qui donnent à mon ministère une autre dimension.

Concrètement, j’ai créé une nouvelle catégorie contes dans laquelle vous trouverez pour l’instant les 3 suivants:

2 réflexions au sujet de « Ici et maintenant! Ou une fois, quelque part… »

  1. Merci Diane! Un seul (minuscule) regret tout perso: je n’ai désormais plus le même besoin pressant d’un originaletjoli conte de Noël à cette période !
    Mais je vais les lire pour le nourrissement de mmon âme d’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *